Crème aux oeufs : les versions

Alors ça y est vous avez fait la crème aux oeufs à la vanille et tout le monde est content ?

C’était facile à faire,  mais on peut pas resservir deux fois le même dessert quand on reçoit ?

Les variantes c’est par là ! De la rose, de la verveine, du chocolat, du citron !

Y en aura pour tous les goûts et surtout pour toutes les créativités !

Versions végétales :

Le lait de vache pas trop pour vous ?

Remplacez le par du lait d’amande! Le goût de l’amande est idéal dans un crème servie fraîche ! Avec quelques fruits rouges vous marquerez des points à coup sûr!

Il en va de même avec tous les laits végétaux soja, riz, épautre, noisette !

Mes préférés resteront l’amande et la noisette pour la gourmandise (un peu d’arôme praliné à la préparation et le tour est joué)!

Versions fleuries :

Rose et lavande pour moi deux incontournables pour faire original, mais pas trop ! Utilisez des fleurs de lavande à laisser infuser gentiment dans le lait comme si c’était de la vanille et retirez les après 10 min dans le lait. Dans l’idéal procéder de même avec les pétales de roses. Mais étant plus difficile à trouver, optez pour une ou deux cuillerées d’eau de rose ( à doser selon les goûts) dans la préparation et le tour est joué !

Rien ne vous empêche une touchette de colorant pour correspondre à la fleur !

La violette est également tout à fait envisageable, mais j’avoue ne pas avoir testé cette possibilité (des bonbons goût violette existent pourquoi se méfier ?).

En décor quelques pétales givrés seront du plus grand effet!

Versions gourmandes :

Une petite crème au chocolat ? Une petite crème au café ? Au caramel peut être ?

Il existe bon nombres d’arômes qui donnerons l’illusion de la saveur recherchée, pâte à tartiner, bonbon à la fraise… Mais le plus simple reste encore de faire fondre le chocolat en carré, les carambars, les fraises en bonbons dans le lait, ou remplacer une partie du lait par du café. A vous de doser l’intensité de la préparation en goûtant votre lait.

Pensez à diminuer les doses de sucre quand vous utilisez des bonbons ou des matières industrielles, elles en contiennent déjà beaucoup d’origine. ça évitera l’écœurement en fin de coupelle !

Si en plus vous vous adaptez à vos convives !

Versions fruités:

Arôme de citron, ou parfumé à la fraise ?

Simplissime ! ajoutez quelques gouttes d’arôme à la préparation pour le citron !

Une grosse cuillère de confiture ou de sirop de fraise directement dans le lait chaud pour une crème douce et sucrée !

Vous voyez l’astuce?  Imaginez le nombres de possibilités qui s’offrent maintenant à vous !

A vos papilles ! Faites vous rêver !

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s